SFED.org : un accès direct à toute information, image et video sur l'endoscopie digestive

Beaucoup d'avantages à être membre de la SFED ou à le devenir

La Société Française d'Endoscopie Digestive est la référente scientifique dans son domaine en France, et même au-delà. Son Conseil d'Administration est paritaire entre médecins des secteurs public et privé.
Elle s'attache à promouvoir l'endoscopie, qui représente aujourd'hui la partie principale ou un pan important de l'activité d'environ 70 % des Hépato-Gastro-Entérologues exerçant dans notre pays.
Notre Société œuvre pour la qualité et l'amélioration de nos pratiques, en édictant en premier lieu des recommandations, comme par exemple, récemment, celles sur l'organisation optimale du plateau technique d'endoscopie, qui vous permettent d'argumenter auprès de votre direction d'établissement en cas d'insuffisance structurelle ou d'obsolescence du matériel, ou encore, réalisées conjointement avec la Haute Autorité de Santé, sur la surveillance post-polypectomie.
La SFED défend les intérêts de la profession et ceux de ses membres, en s'appuyant sur des bases scientifiques, souvent des travaux qu'elle a menés, et sur les résultats de son enquête « Une Semaine d'Endoscopie en France », livrant des données uniques, incontestables par les autorités de tutelle. Notre Société est aussi active en matière de recherche clinique et accompagne le développement de nouvelles techniques.

La SFED, c'est, de prime abord pour vous, de l'information au quotidien et des congrès et autres formations.

Le présent site Internet sfed.org est mis à jour et enrichi en permanence ; il fait l'objet d'une refonte et la nouvelle version, à la navigation plus intuitive et à la classification du contenu simplifiée, sera mise en ligne début novembre. Une partie, notamment des diaporamas de congrès, des vidéos, … ainsi que de l'actualité, sera en accès réservé aux seuls membres de la SFED, de même que l'envoi des SFEDNews. Nos membres auront toujours la possibilité de poser des questions aux experts via EndoServices et de publier des annonces professionnelles.
Lire la suite...
 

Vidéo-Digest 2014, un programme attractif avec la possibilité de valider la partie cognitive de votre DPC : inscrivez-vous !

Nous vous rappelons que l'édition 2014 de Vidéo-Digest se tiendra les jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 novembre au Palais des Congrès de Paris, couplée au Cours intensif de la SNFGE.

Les démonstrations d'endoscopie en direct auront lieu à l'Hôpital Européen Georges-Pompidou de Paris, organisées localement par Christophe CELLIER et son équipe. Les opérateurs sélectionnés vous montreront et expliqueront, de façon didactique, comment maîtriser des techniques de pratique courante, ou innovante, ou/et des situations de prime abord difficiles. Nous veillerons, bien sûr, au respect des bonnes pratiques et à ce que les conditions de sécurité soient optimales pour le patient. Les retransmissions « live » dureront plus de 6 heures, avec une qualité d'image exceptionnelle, et un retour interactif sera fait, avec la participation de tous ces experts, pendant 2 h le lendemain.

L'état de l'Art en Endoscopie s'intéressera au cancer colo-rectal, avec deux sujets d'importance et d'actualité : comment classer les sujets à risques moyen et élevé et les indications des prothèses, ce dernier venant faire l'objet d'une recommandation, téléchargeable par ce lien (cf. aussi notre précédent article les résumant).

Le symposium professionnel sera consacré aux indications et risques en endoscopie digestive des nouveaux anti-coagulants oraux et nouveaux anti-agrégants plaquettaires ainsi qu'à la gestion des complications.

Les ateliers seront au nombre de sept, dont quatre à orientation endoscopique, sur : les résections endoscopiques et les nouvelles règles du suivi, les prothèses biliaires et pancréatiques, les biopsies dans l'œsophage de Barrett et les MICI et les tumeurs kystiques pancréatiques.

Il vous sera de plus proposé des Endocenters, un Echocenter et des déjeuners et petits-déjeuners avec les experts, dont les contenus vous seront communiqués courant septembre.

A signaler que la Réunion annuelle sur la Vidéo-Capsule, qui avait lieu jusqu'alors fin janvier (après le Congrès du Club Francophone d'Echoendoscopie) intègre Vidéo-Digest, le jeudi en soirée (le programme préliminaire).
Lire la suite...
 

Information urgente DPC à destination des HGE libéraux

Les Hépato-Gastro-Entérologues libéraux qui ne seraient pas encore inscrits au CEFA HGE afin de pouvoir valider leur Développement Professionnel Continu pour l'année 2014 doivent impérativement le faire avant le 1er octobre 2014 car les places risquent d'être limitées.
Vous pouvez contacter le CEFA HGE par courriel à Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir .
Le CEFA HGE se chargera ensuite de vous inscrire sur le site de l'OGDPC pour le ou les programmes choisis.
Nous vous rappelons que l'inscription à un programme de DPC est de toutes les façons obligatoire AVANT l'étape cognitive.

La SFED vous rappelle en particulier que lors de la prochaine édition de Vidéo-Digest, qui se tiendra du jeudi 13 au samedi 15 novembre au Palais des Congrès de Paris couplée avec le Cours intensif (programme prévisionnel et inscriptions en ligne sur www.videodigest-coursintensif.fr), vous pouvez valider la partie cognitive des programmes de DPC « Améliorations des pratiques en endoscopie » de niveaux 1 (qualité de la préparation colique) et 2 (suivi après polypectomie colo-rectale), « Prise en charge des cancers digestifs » et « Prise en charge des MICI » ainsi que du DPC accréditation.
Lire la suite...
 

Recommandations de la SFED pour le personnel d'endoscopie

A l'initiative de sa Commission Juridique et en réponse aux questions récurrentes des confrères, la SFED vient de publier une mise au point sur le personnel d'endoscopie, fruit d'une réflexion approfondie menée par son Conseil d'Administration en collaboration avec le GIFE (Groupement Infirmier pour la Formation en Endoscopie). Aucun texte spécifique ne définissant jusqu'alors la qualification et les attributions du personnel d'endoscopie, il incombait à la Société Savante de faire des recommandations de bonne pratique. Ces recommandations sont les suivantes :

1- Les seules catégories de personnel ayant vocation à travailler dans une unité d'endoscopie sont l'infirmier (IDE), l'infirmier de bloc-opératoire (IBODE) et l'aide-soignant (AS).

2- Le personnel d'endoscopie doit être spécialisé et formé ; son expertise doit être entretenue et régulièrement améliorée par une formation permanente, placée sous la responsabilité de l'établissement. Le caractère hyperspécialisé de la pratique endoscopique, qu'elle soit diagnostique ou interventionnelle, l'importance accordée à la sécurité du patient et les impératifs de désinfection imposent la présence dans l'unité et auprès des médecins d'un personnel spécifiquement formé et régulièrement entraîné.

3- En salle d'examen, l'assistance de l'opérateur au cours de l'acte technique doit être en priorité un IDE, et tout nouveau recrutement doit se faire dans ce sens. L'infirmier doit rester en salle durant toute la procédure.

4- Les AS anciennement formés et compétents ne doivent pas être prématurément exclus de principe ; outre certaines tâches déléguées, rien ne leur interdit de continuer à assister l'opérateur, à la demande de celui-ci et sous sa responsabilité, notamment pour les actes diagnostiques courants. L'expertise technique, la connaissance du geste et du matériel et la bonne coordination médecin-assistant sont essentiels à la sécurité de l'acte endoscopique.

5- Le personnel doit être en nombre suffisant pour assurer le bon fonctionnement de l'unité : au minimum un IDE par salle ou par opérateur
Lire la suite...
 

Place des prothèses dans la prise en charge du cancer colo-rectal : enfin des recommandations

La SFED, en collaboration avec les sociétés françaises de chirurgie et de cancérologie digestive, ainsi que la SNFGE, vient de publier très récemment dans les revues Acta Endoscopica et Endoscopy des recommandations sur l'usage des prothèses lors de la prise en charge des patients atteints d'un cancer colo-rectal. Geoffroy VANBIERVLIET, l'un des auteurs de ces recommandations, vous livre ci-après les points importants.

Certains verront à la lecture de celles-ci un drapeau blanc, signe de reddition, d'autres un drapeau noir, signe de déperdition. Il est vrai que l'usage des prothèses n'est pas recommandé en première intention lorsque le malade se présente avec un cancer colique occlusif en situation dite « curative ». Le traitement endoscopique est alors une alternative, notamment et plus précisément chez les patients de plus de 70 ans avec un score ASA supérieur ou égal à 3, comme il le sera également stipulé dans les recommandations de l'ESGE à paraître prochainement dans Endoscopy. En situation palliative, les prothèses peuvent être utilisées au même titre que le traitement chirurgical, mais sont à éviter en cas de traitement anti-angiogénique en cours ou programmé.

Il s'agit-là de recommandations pragmatiques, basées sur un énorme travail de lecture et d'analyse de la littérature actuelle, ne permettant cependant pas d'obtenir le niveau de preuve nécessaire, en particulier en situation curative, pour positionner les prothèses coliques au premier plan. La problématique de l'essaimage tumoral et le pronostic oncologique ne sont pas encore suffisamment étudiés de manière rigoureuse et prospective à ce jour.
Lire la suite...
 

Bourses de recherche sur l'Endoscopie : saisissez l'opportunité !

Notre Société, dont l'une des priorités depuis de nombreuses est la recherche clinique et l'accompagnement au développement de nouvelles techniques, avec un important travail de la commission dédiée (cf. la récente SFEDNews Hebdo sur son activité), propose, pour la première fois en cette année, en association avec des partenaires laboratoires pharmaceutiques, trois bourses destinées à soutenir des projets rentrant dans des thématiques de grand intérêt pour notre discipline et notre spécialité.

La bourse SFED - MSD a pour intitulé « Nouvelles techniques en endoscopie dans la maladie de Crohn : recherche chez l'homme et/ou chez l'animal ». Son montant global sera de 15 000 euros ; il pourra être attribué à un seul lauréat ou réparti entre trois équipes.
La date limite pour l'envoi du dossier complet (au Secrétariat de la SFED - 79, boulevard du Montparnasse - 75006 Paris) a été repoussée au 10 octobre.
Il doit comporter un formulaire de candidature (à télécharger en suivant ce lien), un curriculum vitæ du porteur du projet, un résumé du projet et sa description détaillée, comprenant : les objectifs en terme de bénéfice pour les patients ; le contexte de l'initiation de la réalisation, les éléments et réflexion ayant conduit à projeter sa mise en place ; le lieu, la date et la durée de sa mise en œuvre ; les personnes (fonctions) et organismes qui y participeront ; les modalités de mise en œuvre, moyens utilisés, financements ; les résultats escomptés ; les changements escomptés dans les pratiques de l'équipe soignante ; tous les éléments complémentaires jugés utiles pour éclairer le jury sur la nature et l'intérêt du projet (le règlement de cette bourse).

La bourse SFED - NORGINE a pour intitulé « Qualité de la coloscopie et amélioration des pratiques professionnelles ». Elle vise à soutenir des projets de recherche clinique, pharmaco-épidémiologique ou d'éducation thérapeutique centrés sur les indicateurs de qualité de la coloscopie dont la qualité de la préparation colique. Son montant global est de 20 000 euros ; il pourra être attribué à un seul lauréat ou réparti entre deux équipes.
Les intéressés doivent constituer un dossier comportant une lettre de candidature, un curriculum vitæ du porteur du projet, une lettre de parrainage du chef de service ou de département, les travaux de recherche déjà réalisés par le candidat ou par l'équipe qu'il représente, un résumé du projet et un dossier, à remplir, le présentant de façon détaillée (5 pages au maximum : rationnel, objectif, méthodologie, résultats attendus, durée estimée, justification du financement alloué, personnes ou équipes impliquées dans le projet), qui est à télécharger en suivant ce lien (le règlement de cette bourse).
Celui-ci est à envoyer exclusivement par courriel, à Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir , ce avant le 15 septembre 2014.

La bourse SFED intitulée « Endoscopie au cours de la rectocolite hémorragique » vise à soutenir des projets de recherche clinique.
Lire la suite...
 

Digestive Disease Week 2014 : notre « top ten » des communications sur l'endoscopie

En direct de Chicago, aux Etats-Unis, où cet événement américain et mondial consacré aux pathologies digestives vient de terminer il y a quelques heures de cela, Arthur LAQUIERE fait un retour sur les présentations les plus marquantes dans notre domaine.

Le traitement endoscopique des polypes du côlon dits « petits » (entre 5 et 9 millimètres) a fait l'objet d'une étude randomisée (1) comparant la résection à l'anse froide à la technique habituellement employée, la résection à l'anse chaude. Le taux de résection complète à l'anse chaude était meilleur (92,2 versus 79,1 %). Les auteurs concluaient que la polypectomie à l'anse chayde devait être le traitement de première intention.
La résection complète de ces petits polypes apparaît indispensable, et ce d'autant que dans un futur (peut-être) proche nous ne les ferons plus analyser histologiquement. Il s'agit de la méthode « resect and discard », proposée par Douglas REX et collaborateurs (2). Grâce aux colorations virtuelles (NBI et FICE) de nos coloscopes, il est possible de différencier les polypes hyperplasiques, adénomateux et dégénérés, nous permettant de définir sans recours à l'histologie la stratégie de surveillance. Mais les problèmes financiers et medico-légaux qui seraient engendrés en France par la mise en application de cette méthode font que son avenir y est pour l'instant très hypothétique.

Quel type de prothèse biliaire doit-on utiliser pour le traitement pré-opératoire des tumeurs de la tête du pancréas ?
Dans les cas où le traitement endoscopique paraît indiqué (perte de poids supérieure à 10 %, bilirubine > 100 µmol/l, angiocholite aiguë, chirurgie retardée), il a été montré dans une étude randomisée (3) que le taux de complications post-CPRE, la durée moyenne de séjour et le taux de ré-intervention étaient inférieurs dans le groupe prothèse métallique.
En situation palliative, à l'heure des restrictions budgétaires et de la probable impaction du coût des prothèses digestives dans le GHM, les travaux de Peter SIERSEMA et al. (4) soulignent l'intérêt en terme de rapport coût-efficacité des prothèses métalliques par rapport aux prothèses plastiques pour les patients ayant une espérance de vie de plus de 6 mois.

Les prothèses métalliques remplaceront-elles les prothèses plastiques double queue de cochon pour le drainage sous écho-endoscopie des pseudo-kystes pancréatiques ?
Lire la suite...
 

Livre « Gastrointesinal Endoscopy in Practice »

Deux membres du Conseil d'Administration de la SFED (et anciens présidents), Jean-Marc CANARD et Laurent PALAZZO, et le Responsable de la Commission nouvellement créée "Prévention des Cancers Digestifs" (et ex-vice-président de notre Société), Jean-Christophe LETARD, ont publié chez Elsevier en 2011, en collaboration avec un confrère britannique, Ian PENMAN, et une consœur américaine, Anne Marie LENNON, un ouvrage ainsi intitulé.

Il s'agit en fait d'une version en anglais du livre « Endoscopie Digestive » des trois auteurs français, avec notamment des chapitres ou parties actualisé(e)s sur :
- la mucosectomie ;
- l'ablation des lésions néoplasiques de l'œsophage, avec la radiofréquence et la photothérapie dynamique ;
- la CPRE (extrait - PDF, 3927 Ko) ;
- les technologies avancées en imagerie diagnostique, avec en particulier l'endomicroscopie confocale ;
- l'écho-endoscopie, mis à jour par Laurent PALAZZO ;
- l'antibioprophylaxie, avec les données récentes internationales.
Lire la suite...
 

Actualités

  • Les Universités d'Endoscopie : un haut-lieu de la formation !

    La session 2014 des Universités d'Endoscopie et d'Hépato-Gastro-Entérologie, dont la mission première est d'assurer, sur un « simulateur » animal, un tube digestif haut, isolé et préparé de Porc (modèle EASIE®), une formation aux principales techniques endoscopiques, vont se dérouler du mardi 24 au vendredi 27 juin à Limoges, au Domaine des Vaseix.

    Les deux premiers jours sont principalement à destination des Internes et les deux derniers étaient réservés aux médecins libéraux, praticiens hospitaliers et chefs de clinique assistants (ceux qui souhaitaient reprendre les fondamentaux pouvaient prendre part aux quatre jours).
    Il y aura au total 270 participants sur la semaine (pour plus de 550 demandes !), auxquels il faut ajouter une trentaine d'infirmier(e)s en endoscopie qui recevront une formation spécifique réalisée en liaison avec le GIFE.
    A souligner que la demi-session des 26 et 27 juin est validante pour le DPC Accréditation (toutes les informations).

    Le programme est très dense avec une vingtaine d'ateliers pratiques (la liste complète ; ceux sur la radiofréquence œsophagienne et la proctologie – ce dernier sur un modèle dédié métallo-synthétique récemment mis au point – intègrent le circuit) et une douzaine de cours théoriques, sur des thématiques endoscopiques, dont la gestion des risques, et sur la préparation colique, les MICI et l'Hépatologie.
    Le vendredi, il sera proposé des enseignements plus spécialisés, avec, notamment, de la dissection sous-muqueuse et de la ponction sous écho-endoscopie sur porcelet anesthésié.

    Lire la suite...

  • Information aux patients : fiches disponibles en anglais, supports et opérations de communication

    La quasi-totalité des fiches d'informations médicales avant réalisation d'un examen endoscopique rédigées par la SFED sont, grâce au travail de Florian GOURBEYRE, que nous remercions vivement, désormais disponibles en version anglaise. Ces fiches traduites vont être d'un grand secours à nombre de collègues et de patients. Vous trouverez ci-dessous listées toutes les fiches (au format PDF) dans ces deux langues.

    Sur sfed.org, ces fiches sont regroupées à la fois sous le gros bouton ad hoc de l'espace professionnel et dans une rubrique consacrée de l'espace patients.

    Nous en profitons pour vous rappeler que le film sur la coloscopie de dépistage

    Lire la suite...

  • Vidéo-Digest 2014 : toutes les informations disponibles dans l'attente du programme complet ; les inscriptions sont ouvertes

    Nous vous rappelons que l'édition 2014 de Vidéo-Digest, grand congrès consacré à la formation en Endoscopie Digestive, se tiendra les jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 novembre au Palais des Congrès de Paris, couplée au Cours intensif de la SNFGE.

    Le jour inaugural sera, comme d'habitude, celui, principalement, des démonstrations d'endoscopie en direct, qui auront lieu à l'Hôpital Européen Georges-Pompidou de Paris, organisées localement par Christophe CELLIER et son équipe.
    Nous vous remercions d'avoir participé à nouveau en nombre à l'enquête en ligne sur les actes que vous souhaiteriez voir réaliser par les experts opérateurs de ce « live ». Il en ressort notamment que vous portez un intérêt majeur comme les deux-trois années précédentes à l'exérèse de gros polypes coliques par mucosectomie et la prévention des hémorragies (pour près de 60 % des répondants), à l'évaluation diagnostique de l'endobrachyœsophage (53 %) et de façon très significativement accrue aux techniques et indications de chromoendoscopie (52 %), l'endoscopie des MICI – thématique du Symposium de la SFED aux dernières JFHOD (à re-visionner à partir de ce lien) – avec l'utilisation des scores et le traitement des sténoses étant aussi un de vos desiderata exprimé assez fortement (43 %).
    Nous veillerons, bien sûr, au respect des bonnes pratiques et à ce que les conditions de sécurité soient optimales pour le patient.
    Les retransmissions live (quatre séances d'une durée totale de plus de 6 heures) seront suivies, en seconde partie d'après-midi, de l'état de l'Art en Endoscopie, avec deux sujets : « Risques moyen et élevé de cancer colo-rectal : comment classer en 2014 ? » et « Indications des prothèses dans la prise en charge des cancers colo-rectaux ».

    Le vendredi se dérouleront sept ateliers (deux plages d'une heure en début et fin de matinée), dont quatre à orientation endoscopique, sur : les résections endoscopiques et les nouvelles règles du suivi, les prothèses biliaires et pancréatiques, les biopsies dans l'œsophage de Barrett et les MICI, les tumeurs kystiques pancréatiques. En parallèle, il vous sera proposé quatre Endocenters en partenariat avec des fabricants et/ou distributeurs de matériel.
    Entre ces sessions, prendra place le symposium professionnel, couvrant les indications et risques en endoscopie digestive des nouveaux anti-coagulants oraux et nouveaux anti-agrégants plaquettaires ainsi que la gestion des complications.

    Lire la suite...

  • Acta Endoscopica, votre revue de formation continue

    Acta Endoscopica est la revue officielle de la SFED. Il convient de souligner qu'il s'agit de l'unique périodique de langue française intégralement consacré à l'Endoscopie Digestive.

    Son Rédacteur en Chef est Gilles LESUR, qui a pris, il y a un peu plus d'un an de cela, le relais de Denis HERESBACH.

    Dans Acta Endoscopica sont publiés : des articles originaux, des commentaires d'articles, des mises au point didactiques, les fiches de recommandations de la SFED, des points de vue d'experts, les résumés des réunions organisées par notre Société (Vidéo-Digest, Symposium de la SFED aux JFHOD et Journée de Réflexion) et les comptes-rendus des principaux congrès internationaux (UEGW notamment), les résultats de l'enquête « Une Semaine d'Endoscopie en France », des cas cliniques, des études sur de nouveaux matériels, des analyses de livres, …

    Notre revue continue, avec dynamisme, son développement. Elle se veut être – comme notre site Internet (qui entre en phase de refonte ; la future version sera mise en ligne à l'occasion de la prochaine édition de Vidéo-Digest)une des vitrines de l'Endoscopie Digestive, de son actualité, de ses évolutions et innovations, avec pour souci la qualité de la production scientifique.
    Celle-ci a été très importante depuis le début de cette année 2014, trois numéros étant déjà parus, les deux premiers de façon regroupée en janvier et le dernier en mars, avec à son sommaire, notamment, des résumés des sessions sur l'endoscopie des récentes JFHOD, deux articles de formation continue sur la prise en charge des hémorragies digestives hautes et basses et une mise au point sur l'évaluation endoscopique des patients atteints de maladie cœliaque.
    Nous ne pouvons que vous inciter à soumettre vos articles et aussi à faire publier dans Acta Endoscopica vos jeunes collaborateurs intéressés par l'endoscopie digestive, en particulier ceux dont les mémoires de DES sont consacrés à cette thématique.

    Nous vous rappelons qu'Acta Endoscopica est disponible en versions imprimée (que les membres – à jour de cotisation – de notre Société reçoivent) et électronique (consultable sur le site de son éditeur, Springer, à partir de l'espace membres de sfed.org, et ce sans identification supplémentaire), les articles étant téléchargeables au format PDF.

    Lire la suite...

  • Se former en échographie digestive

    Cela fait plusieurs années que la SFED et Pierre-Adrien DALBIES ont réintroduit l'échographie digestive au programme des deux grands congrès français de notre spécialité que sont les JFHOD et Vidéo-Digest, par la présence d'un Echo-Center où un nombre croissant d'Hépato-Gastro-Entérologues se forment, de façon thématique, avec, en général, sur une plage de 2 à 3 heures, une présentation suivie de pratique par petits groupes (sur mannequin), encadrée par les principaux experts nationaux Gastro-Entérologues de la discipline (Christian BOUSTIERE, Paul CASTELLANI, François CESSOT, Jean-Charles CONAN, Pierre COULOM, Bernard CROGUENNEC et Jean-Christophe LETARD notamment).

    Nous portons d'ores-et-déjà à votre connaissance que pour l'édition 2014 de Vidéo-Digest (13-15 novembre) deux sujets ont été retenus pour l'Echo-Center : « L'apport de l'échographie digestive dans le diagnostic et le suivi des MICI après les recommandations ECCO 2013 » et « La place de l'échographie dans le suivi par imagerie des TIPMP ».

    D'autre part, les Universités d'Endoscopie et d'Hépato-Gastro-Entérologie (dont la prochaine session se déroulera du mardi 24 au vendredi 27 juin à Limoges), sous la responsabilité de Denis SAUTEREAU, sont un lieu d'initiation pour les Internes et de perfectionnement pour les praticiens libéraux et hospitaliers à l'échographie, avec un atelier dédié, intégré au circuit de ceux d'endoscopie.

    Par ailleurs, tous les ans (fin janvier ou début février - en 2015, du 22 au 31 janvier), l'Echo-Center tient place dans le cadre du Centre de Formation Post-Graduée de l'OMGE, à Rabat, au Maroc

    Lire la suite...

Toutes les actualités
Actualités archivées

RSS actualités Pro